Règlement des tournois

Sommaire

  1. Généralités.
  2. Championnat interclubs de la F.É.F.B.
    1. Généralités
    2. Équipes
    3. Système de jeu et appariements
    4. Cadence
    5. Classements
    6. Forfaits et sanctions
    7. Finances
    8. Calendrier
    9. Arbitrage
    10. Organisation
  3. Championnat individuel de la Francophonie
  4. Interligues
  5. Championnat de parties rapides
  6. Championnat individuel de la jeunesse
  7. Sanctions

(mis à jour au 14 novembre 2015)

1. Généralités.

Leur organisation est confiée à un cercle ou à une ligue par le conseil d'administration après appel de candidatures. Celles-ci doivent être rentrées pour la date du 31 août de l’année précédente.
Il est interdit de fumer pour toute compétition organisée par la F.É.F.B.
Le temps par défaut prévu à l’article 6.6a des règles du jeu d’échecs de la F.I.D.É. est fixé à soixante minutes pour toutes les compétitions de la F.É.F.B. entrant en ligne de compte pour le classement Elo belge ou F.I.D.É. Pour les autres compétitions, l’arbitre le précise au début de chaque tournoi.

fleche-vers-dessus

2. Championnat interclubs de la F.É.F.B.

1. GÉNÉRALITÉS.

a)    La F.É.F.B. organise chaque année un championnat interclubs. Cette compétition est réservée aux cercles membres de la F.É.F.B.
b)    En fonction du nombre d'équipes inscrites, et suivant les résultats de l'année précédente, les équipes sont classées puis sont réparties en plusieurs divisions, elles-mêmes subdivisées en plusieurs séries, comme il est indiqué ci-dessous.
Si le nombre est compris entre :

  • 9 et 17, toutes les équipes jouent dans une seule division.
  • 18 et 26, les 9 premières équipes forment la division I et les suivantes forment la division 2.
  • 27 et 35, les 9 premières forment la division I, les 9 suivantes forment la division 2, les suivantes forment la division 3.
  • 36 et 44, les 9 premières forment la division I, les 9 suivantes forment la division 2, les 9 suivantes forment la division 3, les suivantes forment la division 4.
  • 45 et 53, les 9 premières forment la division I, les 9 suivantes forment la division 2, les 9 suivantes forment la division 3, les 9 suivantes forment la division 4, et les équipes suivantes forment la division 5.

Toutes les divisions sont composées de minimum 9 et maximum 17 équipes

c)    L'ordre dont il est fait mention ci-dessus est le classement de l'année précédente, après avoir permuté les 2 derniers de chaque série avec les montants de la division immédiatement inférieure. Les équipes qui ne sont plus inscrites ou dont la montée est refusée sont remplacées par les meilleurs accessits.
d)     Les divisions de l'année antérieure formées de plusieurs séries sont préalablement ordonnées de la manière suivante : viennent d'abord les premiers, que l'on classe selon les performances réalisées, ensuite les deuxièmes, que l'on classe de la même manière, et ainsi de suite.
e)     Les équipes qui n'ont pas participé l'année antérieure sont placées à la suite des autres dans l'ordre de l'Elo moyen de leurs quatre premiers tableaux.
f)     Quand plusieurs séries existent dans une division, les équipes inscrites y sont réparties selon les critères suivants :

  1. Les séries ont le même nombre d'équipes, le cas échéant à une unité près ;
  2. Les équipes sont réparties équitablement en fonction du classement défini ci-dessus.
  3. Dans la mesure du possible, si plusieurs équipes d'un même cercle jouent dans la même division, elles sont placées dans des séries différentes.

g)    Chaque club pourra avoir un maximum de 2 équipes par division (à partir de 2016).
h)    L'équipe qui termine première de la division 1 est déclarée Championne de la F.É.F.B. de l’année.

Les cercles désignés pour l’organisation d’une ronde des interclubs sont tenus de participer à ladite compétition.

fleche-vers-dessus

2. ÉQUIPES.

  1. Tout cercle peut aligner plusieurs équipes.
  2. Lors de chaque ronde, les équipes sont constituées de 4 joueurs.
  3. Lors de l'inscription, chaque cercle remet une liste de joueurs, appelée "liste de force". Les joueurs figurant sur les listes de force doivent être affiliés en cercle principal à un des cercles de la F.É.F.B. depuis au moins un mois à la clôture des inscriptions, et ne peuvent disputer une ronde que s'ils sont à ce moment encore régulièrement affiliés en cercle principal à un cercle de la F.É.F.B.
  4. Pour tout joueur figurant sur une liste de force d'un autre cercle que le sien, il faut avoir l'accord écrit du cercle principal s'il participe aussi au championnat.
  5. Les joueurs doivent figurer sur la liste de force selon l'ordre décroissant de leurs points Elo, avec une latitude de plus ou moins 50 points (selon le dernier classement disponible), les non-classés étant placés en fin de liste.
    Toutefois, les joueurs non-classés en Belgique mais qui possèdent une cote dans un autre pays ou à la F.I.D.É. doivent être placés dans la liste à une place correspondant à cette cote.
    Les joueurs ne possédant qu'une cote provisoire sont considérés comme effectivement cotés.
  6. Les équipes sont formées exclusivement avec les joueurs figurant sur la liste de force correspondante.
  7. On appelle "tableau" la place d'un joueur dans une équipe. Les tableaux sont numérotés de 1 à 4.
  8. A chaque ronde, le joueur qui occupe le premier tableau de l'équipe doit figurer plus haut sur la liste de force que celui qui occupe le deuxième tableau, et ainsi de suite.
  9. Lors de chaque ronde, le cercle qui aligne plusieurs équipes doit constituer ses équipes de la manière suivante : les quatre joueurs alignés figurant le plus haut sur la liste de force constitue l'équipe I, les quatre suivants l'équipe II, et ainsi de suite.

fleche-vers-dessus

3. SYSTÈME DE JEU ET APPARIEMENTS.

  1. Lors de chaque ronde, chaque joueur aligné dispute une partie contre un joueur d'une autre équipe, qui occupe le même tableau ou un tableau immédiatement voisin.
  2. Après la clôture des inscriptions, le D.T. procède dans chaque série à un tirage au sort pour déterminer les appariements.
  3. Dans le cas où 9 équipes sont inscrites, les appariements sont les suivants :(dans ce qui suit, B1 désigne le joueur occupant le premier tableau de l'équipe B et D4 le joueur occupant le 4ème tableau de l'équipe D).
 
Tables r. 1 r. 2 r. 3 r. 4
1 I1-B1 B1-A1 A1-C1 D1-A1
2 B4-I4 A4-B4 C4-A4 A4-D4
3 H1-C1 C1-I1 I1-D1 C1-B1
4 C4-H4 I4-C4 D4-I4 B4-C4
5 G1-D1 D1-H1 H1-E1 E1-I1
6 D4-G4 H4-D4 E4-H4 I4-E4
7 F1-E1 E1-G1 G1-F1 F1-H1
8 E4-F4 G4-E4 F4-G4 H4-F4
9 A1-I2 D2-F1 B1-H2 C2-G1
10 I3-A4 F4-D3 H4-B4 G4-C3
11 H2-A2 A2-G2 F2-A2 A2-E2
12 A3-H3 G3-A3 A3-F3 E3-A3
13 G2-B2 B2-F2 E2-B2 B2-D2
14 B3-G3 F3-B3 B3-E3 D3-B3
15 F2-C2 C2-E2 D2-C2 I2-F2
16 C3-F3 E3-C3 C3-D3 F3-I3
17 E2-D2 I2-H2 G2-I2 H2-G2
18 D3-E3 H3-I3 I3-G3 G3-H3


Au cas où plusieurs équipes d'un même cercle jouent dans la même série, le D.T. modifie par permutation le tirage au sort afin que ces équipes se rencontrent dès la première ronde.
Dans les séries qui comprennent plus de 9 équipes, les appariements sont faits d'après le système suisse de la manière suivante : on considère les demi-équipes formées des premier et quatrième tableaux d'une part, et celles formées des deuxième et troisième tableaux d'autre part. Avant chaque ronde, on apparie les premières demi-équipes entre elles, puis, en supposant que tous les résultats sont 1-1, on apparie les secondes demi-équipes. Si le nombre d'équipes est impair, il y aura un appariement où un premier tableau rencontrera un deuxième, et où un quatrième rencontrera un troisième.
Les appariements sont faits par le D.T.

fleche-vers-dessus

4. CADENCE.

Toutes les parties se jouent à la cadence Fischer de 90 min. pour 40 coups, suivis par 30 min. pour le reste de la partie avec un ajout de 30 sec. par coup dès le premier coup.
Si un malvoyant participe à une partie, la partie se jouera, à sa demande, avec une pendule traditionnelle. La cadence sera alors de 40 coups en 2 heures, suivis par 30 minutes QPF (Quick Play Finish).

fleche-vers-dessus

5. CLASSEMENTS.

Pour chaque partie, une victoire rapporte un point, une nulle 1/2 point et une défaite 0 point.
Le classement est établi selon le total des points de tableau.
La demi-équipe qui gagne son match a 1 point, 1/2 pour un match nul, et 0 pour une défaite.
Lorsque plusieurs équipes comptent le même nombre de points de tableau, l’avantage va à celle ayant donné le plus petit nombre de forfaits ; en cas d’égalité, elles sont départagées selon les points de match ; en cas de nouvelle égalité, on calcule la somme suivante : quatre fois les points du 1er tableau, plus trois fois les points du 2ème tableau, plus deux fois les points du 3ème, plus les points du 4ème.
Si l'égalité subsiste, les équipes sont déclarées être à égalité. Toutefois, si une montée ou une descente de division est en question, le D.T. procédera à un tirage au sort.

fleche-vers-dessus

6. FORFAITS ET SANCTIONS.

Perd par forfait :

  • le joueur qui ne s'est pas présenté dans la salle une heure après le début de la ronde.
  • le joueur perdant sa partie par décision de l'arbitre.
  • le joueur aligné trop bas, ou ne figurant pas sur la liste de force.

Tout forfait entraîne le paiement d'une amende dont le montant est fixé par le conseil d'administration.
Si une équipe totalise 4 forfaits, ou plus, avant de disputer la dernière ronde, tous ses résultats sont annulés et elle est exclue de la compétition.
Si le 4ème forfait est déclaré à la dernière ronde, les résultats sont maintenus, mais l'équipe sera exclue de la compétition.
Les équipes exclues ne pourront jouer l'année suivante que dans la dernière division.
Il peut exceptionnellement être dérogé à ces mesures si l'équipe parvient à prouver que le forfait est dû à des circonstances imprévisibles.
Le D.T. fixe les sanctions, les décisions sportives étant prises avant la ronde suivante du championnat en cours.
Le comité sportif siège en appel des décisions du D.T. pour ce qui relève de l'application des sanctions qui s'appliquent après la remise des prix du championnat.

fleche-vers-dessus

7. FINANCES.

Le conseil d'administration fixe le montant des droits d'inscription et le montant des prix.
L'argent des inscriptions servira en outre à indemniser les cercles pour leurs déplacements selon une formule décidée par le conseil d'administration.
Le conseil d'administration fixe le montant des amendes.
Le conseil d'administration fixe le montant des indemnités éventuelles accordées aux arbitres.

fleche-vers-dessus

8. CALENDRIER.

Le conseil d'administration établit le calendrier et attribue l'organisation des rondes à des cercles, après appel de candidatures.

fleche-vers-dessus

9. ARBITRAGE.

Le directeur des tournois désignera, s'il l'estime nécessaire, des arbitres pour chaque ronde.
Le directeur des tournois désignera pour chaque ronde, un comité d'appel, formé de 3 membres et de 2 suppléants, qui jugeront en appel des décisions des arbitres.

fleche-vers-dessus

10. ORGANISATION.

Le début des parties est fixé à 14 heures.
Auparavant, les capitaines auront remis au directeur des tournois ou à l'arbitre la composition de leur équipe. Tant que ce ne sera pas fait, aucun des joueurs de l'équipe ne pourra commencer à jouer, et devra prendre le temps perdu à son compte.

fleche-vers-dessus

3. Championnat individuel de la Francophonie.

 a) Dispositions générales
Il est divisé en deux groupes, Elite et Accession.
Les parties se jouent selon les règles de la F.I.D.É. La cadence est celle choisie par le directeur des tournois de la F.É.F.B. en concertation avec l'organisateur. Elle doit être choisie parmi les cadences acceptées pour le classement Elo de la F.R.B.É. et pour le classement Elo de la F.I.D.É. Les parties des deux groupes sont soumises à la même cadence.
Le directeur des tournois veille à ce que la cadence de jeu et le lieu choisis par l’organisateur permettent d’avoir un délai d’au moins une heure entre deux parties et garantissent un bon déroulement de la compétition.

b) Tournoi Elite
Le tournoi est strictement réservé aux joueurs inscrits en affiliation principale à la F.É.F.B. et qui sont domiciliés en Belgique depuis le 1er janvier de l’année civile pendant laquelle le tournoi est organisé
Il comprend 12 joueurs choisis dans l’ordre suivant :

  • un joueur désigné par chacune des ligues. Ce joueur doit avoir une cote minimale de 2050 points Elo (belge ou FIDE) et doit être désigné par sa ligue 15 jours calendrier avant le début de la compétition ;
  • le champion F.É.F.B. en titre et le joueur qualifiable le mieux classé au tournoi Accession de l’année précédente ;
  • le junior qualifiable le mieux classé au dernier tournoi Elite du Championnat individuel J.É.F. et disposé à jouer le tournoi.
  • pour arriver à un nombre total de 12 joueurs, les joueurs qualifiés suivant, par ordre décroissant, le dernier classement belge ou FIDE paru au jour du début du tournoi.

Le tournoi se dispute en open de 7 rondes suivant le système suisse dirigé à l’Elo.
Le joueur le mieux classé dans le tournoi Elite, qui remplit les conditions pour jouer le Championnat Experts de la F.R.B.É. et qui figure sur la liste des joueurs de la FIDE avec le code FIDE-Bel ou qui ne figure sur aucune liste de joueurs établie par la FIDE est qualifié.  En cas d’ex aequo, la place qualificative sera attribuée en fonction des modes de départage annoncés et, en cas de nouvelle égalité, par le classement Elo FIDE.  Si la place qualificative ne peut être attribuée sur base de la participation au tournoi Elite, la désignation pour y pallier s’opère sur base du classement Elo FIDE.

c) Tournoi Accession
Le tournoi est ouvert à tous ceux qui ne participent pas au tournoi Elite.
Il qualifie un joueur pour le tournoi Elite de l’année suivante. La qualification est toutefois réservée en exclusivité au joueur classé premier parmi ceux inscrits en affiliation principale à la F.É.F.B. et qui n’est pas inscrit sur une liste F.I.D.É. autre que belge à la clôture des inscriptions.
Le tournoi se joue en sept rondes suivant le système suisse dirigé à l’Elo.

d) Disposition finale
Les points non prévus par les dispositions qui précèdent sont, sauf décision préalable contraire du Directeur des tournois, réglés par le règlement des tournois de la F.R.B.É.

fleche-vers-dessus

4. Interligues.

a) La compétition Interligues se déroule en une seule rencontre, durant laquelle il est fait usage des tableaux d’appariements ci-après, en fonction du nombre d’équipes inscrites.

Formule 2 équipes : sans commentaires
Formules :

3 équ.   4 équ.   5 équ.
A1-B1    A1-D1    A1-E1
B2-C1    B1-C1    D1-B1
C2-A2    A2-B2    A2-C1
A3-C3    D2-C2    B2-C2
A4-B3    C3-A3    D2-E2
C4-B4    B3-D3    D3-A3
B5-C5    D4-A4    C3-E3
C6-A5    C4-B4    E4-B3
B6-A6    B5-A5    A4-B4
         C5-D5    C4-D4
         A6-C6    D5-A5
         D6-B6    B5-C5
                  D6-E5
                  C6-A6
                  B6-E6

Les tableaux d’appariement sont valables à la fois pour les seniors, et pour les juniors.

b) Chaque ligue remet au DT une liste de force de sa/ses équipe(s), par ordre d’Elo décroissant.

c) Chaque ligue peut présenter au maximum 2 équipes seniors de 6 joueurs, et 2 équipes juniors de 6 joueurs.

d) Le conseil d’administration fixe le montant des droits d’inscription et des prix, tout en veillant à récompenser les deux premières équipes, tant junior que senior.

e) La cadence de jeu est de 40 coups/2h + 1h QPF.

fleche-vers-dessus

5. Championnat de parties rapides

  1. Les championnats de parties rapides se jouent en un jour, selon une formule à déterminer de commun accord entre le D.T. et le cercle organisateur ; ils se jouent en 15 ou 20 minutes par partie et  par joueur, avec un minimum de 9 rondes.
  2. Le droit d’inscription est fixé par le cercle organisateur, qui veillera à distribuer la totalité desdits droits, augmentés du subside octroyé par la F.É.F.B.  Le montant de ce subside est fixé par le conseil d’administration.
  3. La F.É.F.B. octroie un prix au vainqueur, dont le montant est fixé par le conseil d’administration.

fleche-vers-dessus

6. Championnat individuel de la jeunesse.

Groupe élite (-20 ans au 1er janvier de l’année)
Le groupe élite sera composé de 10 joueurs. Ces joueurs seront sélectionnés en fonction de certains critères :

  • Les 7 membres du Club des 7.
  • Le vainqueur du groupe élite de l’année précédente pour autant que la condition d’âge soit toujours remplie.
  • Le vainqueur de l'accession de l’année précédente pour autant que la condition d’âge soit toujours remplie.
  • Le groupe sera complété avec les meilleurs ELO inscrits (classement ELO belge du mois de janvier de l’année).

Le vainqueur est qualifiable pour le groupe élite du championnat de Belgique de la jeunesse. En cas d'ex aequo, les places qualificatives seront attribuées en fonction des modes de départage annoncés, et en cas de nouvelle égalité le plus jeune sera retenu.

Groupe élite Benjamins (-14 ans au 1er janvier de l’année)
Le groupe élite Benjamins sera composé de 10 joueurs. Ces joueurs seront sélectionnés en fonction de certains critères :

  • Les 7 membres du Club des 7 Benjamins.
  • Le vainqueur du groupe élite Benjamins de l’année précédente pour autant que la condition d’âge soit toujours remplie.
  • Le vainqueur de l'accession de l’année précédente dans la catégorie moins de 14 ans pour autant que la condition d’âge soit toujours remplie.
  • Le groupe sera complété avec les meilleurs ELO inscrits (classement ELO belge du mois de janvier de l’année).

Tournoi Accession (-20 ans au 1er janvier de l’année)
Tous les joueurs inscrits en affiliation principale à la F.É.F.B. à la date de clôture des transferts et ne participant pas aux 2 groupes élite.
Le tournoi accession sera organisé si le nombre de 6 participants est atteint.
Le vainqueur de l’accession est qualifiable pour le groupe élite de l’année suivante pour autant que la condition d’âge soit toujours remplie. En cas d'ex aequo, les places qualificatives seront attribuées en fonction des modes de départage annoncés, et en cas de nouvelle égalité le plus jeune sera retenu.
Le vainqueur de l’accession dans la catégorie moins de 14 ans est qualifiable pour le groupe élite Benjamins de l’année suivante pour autant que la condition d’âge soit toujours remplie. En cas d'ex aequo, les places qualificatives seront attribuées en fonction des modes de départage annoncés, et en cas de nouvelle égalité le plus jeune sera retenu.

Cadence : 1h30 + 30 secondes par coup.

Le responsable de la jeunesse peut adapter le règlement du championnat individuel de la jeunesse chaque année en fonction de la participation, après avoir demandé l’avis de l’organisateur du tournoi.

fleche-vers-dessus

7. Sanctions.

a) Sanctions sportives.
Le directeur des tournois peut appliquer des sanctions sportives, par exemple la modification des résultats, jusqu’à quarante-cinq jours après la fin de chaque compétition.
L’organisateur de tout tournoi ou compétition au nom ou pour compte de la F.É.F.B. est tenu d’adresser au directeur des tournois, dans les quinze jours de la fin du tournoi, un rapport circonstancié sur le déroulement de celui-ci.
Toute plainte ou réclamation concernant une compétition ou un tournoi doit être adressée au directeur des tournois dans les quinze jours après la fin du tournoi ou de la compétition.

b) Sanctions administratives.
Tout cercle ou ligue qui, dans un tournoi officiel de la F.É.F.B., met en ligne un joueur non affilié sera redevable d’une amende dont le montant est fixé par anticipation par le Conseil d’Administration. En outre, le point de la partie du joueur en question sera attribué à son  adversaire.

c) Mesures disciplinaires.
Tout joueur qui abandonne un tournoi ou une compétition de la F.É.F.B. ou donne forfait général après avoir joué au moins une partie, pourra, sauf cas de force majeure, encourir un blâme ou une suspension des compétitions visées par le présent Règlement des tournois, dont la durée sera proposée par le directeur des tournois et fixée par le Conseil d’Administration.
Le joueur qui, participant à un tournoi ou à une compétition au nom ou pour compte de la F.É.F.B., ou représentant la F.É.F.B. à l’échelon national (voire international), donne forfait, pourra encourir un blâme ou une suspension des compétitions visées par le présent règlement des tournois, sauf cas de force majeure. La sanction sera prononcée par le conseil d’administration de la F.É.F.B. sur proposition du Directeur des tournois.

Le directeur des tournois peut refuser une inscription à un joueur qui a déjà subi la sanction prévue aux deux alinéas précédents

d) Ceci, sans préjudice des autres mesures disciplinaires qui sont du ressort du Conseil d’Administration de la F.É.F.B. dans les cas prévus au point 17 du Règlement d’ordre intérieur de la F.É.F.B.

chessconsult

MatetMots

Autres fédérations

FIDE FRBE-KBSB VSF
FFE SVDB FLDE
COIB DSB KNSB

Connexion

Réservé aux membres du CA

Tournois - Médias - News

Agenda

loupe

Compte bancaire

IBAN: BE88 3600 4853 2641
BIC:   BBRU BE BB
au nom de F.É.F.B. a.s.b.l