Reconnaissance de notre sport...

fefb 80x80Chers membres, Chers joueurs, Chères joueuses,

Comme moi, vous êtes tous passionnés par le jeu d’échecs. Tout comme moi, vous appréciez ces moments face au jeu où les problèmes s’enchaînent, où l’esprit bouillonne et où parfois l’adrénaline est puissante.

Tout comme moi, vous aimez l’espace convivial que le jeu d’échecs vous procure. Un espace multiculturel, apaisé, socialement très diversifié. Bref un espace où chacun et chacune à sa place. Peut-être que tout comme moi vous considérez le jeu d’échecs comme plus qu’un simple jeu, tantôt proche d’un sport tantôt à la frontière de l’art.

Chacun d’entre vous connaît le sentiment de fatigue qui peut survenir après un long combat échiquéen. Chacun peut témoigner de l’effort mental que le jeu d’échecs réclame et chacun d’entre nous peut réaliser à quel point le jeu d’échecs peut être une source d’inspiration, de création et de divertissement. 

Pourtant, ce jeu est très mal considéré par nos autorités publiques.

Depuis quelques années, nous nous battons pour obtenir une reconnaissance. Celle-ci nous permettrait d’avoir plus de moyens pour étendre et promouvoir le jeu d’échecs. Elle nous permettrait de travailler avec les mutuelles pour obtenir des remboursements divers, elle nous permettrait de participer à davantage de tournois internationaux. Elle nous donnerait un accès plus important à la presse et aux médias comme n’importe quel sport.

Au-delà de ces questions financières, la reconnaissance nous permettrait d’exister à côté des autres disciplines. Elle reconnaîtrait le travail accompli par les fédérations. Elle nous permettrait d’être enfin considérés et reconnus dans le travail que nous effectuons au quotidien.

Mais les autorités publiques ne sont pas prêtes à nous octroyer ce droit. Pire, elles nous mettent des bâtons dans les roues.

Récemment encore, nous avons appris que la fédération allait être soumise à la TVA à un taux de 21%. Cela aura nécessairement un impact sur les cotisations.

À la fédération, nous pensons qu’il est indispensable que le jeu d’échecs soit le plus accessible possible. Une fois de plus, cette mesure va rendre plus difficile l’accès aux jeux et rendre plus compliqué le travail de la fédération (Numéro TVA, paiement, déductions etc).

Il n’est pas normal que les cotisations pour un jeu d’échecs soient taxées au même taux que les produits de luxe tel que le caviar ou le champagne.

Il n’est pas non plus normal que nous devions subir des modifications de législation sans n’avoir JAMAIS été consultés préalablement.

Cet exemple illustre, sans doute, la dérive actuelle qu’emprunte un bon nombre de nos gouvernants.

La fédération restera mobilisée pour faire en sorte que cette décision injuste ne soit pas un obstacle supplémentaire à l’accès au jeu d’échecs.

Peut-être qu’un jour, nous obtiendrons la reconnaissance méritée du jeu d’échecs et celle-ci sera la récompense d’un long travail de plaidoyer qui dure depuis près de 10 ans.

Peut-être…

La FEFB

 

Connexion

Réservé aux membres du CA

Newsletter Chpt. Juniors

Error : Please select some lists in your AcyMailing module configuration for the field "Inscrire automatiquement à" and make sure the selected lists are enabled

Agenda

loupe

Compte bancaire

IBAN: BE88 3600 4853 2641
BIC:   BBRU BE BB
au nom de F.É.F.B. a.s.b.l